Partager :  |   | 

Programme RD du Congo

- Basankusu - Casquettes vertes

Situation géographique

Basankusu, province de l’Équateur et dix villages en forêt au sud, ~200 km².

Groupes cibles

Chasseurs, vendeuses et consommateurs de viande de brousse, population rurale, 1600 personnes bénéficiaires.

Espèce concernée

Bonobo (Pan paniscus) et autres espèces menacées et chassées

Partenaire local

Gacebb

Les objectifs

En forêt, Nicolas notre coordinateur des programmes dégustent des fruits lors d’une marche d’approche des bonobos sauvages

Évaluer l’impact de la chasse et de la consommation de viande de brousse sur les bonobos.

Sur un marché de viande de brousse, les femmes proposent des viandes diverses allant du serpent à l’éléphant en passant par la viande de bonobo, de chimpanzé, de gorille…

Stopper la chasse et la commercialisation de la viande de cette espèce.

Nicolas lors d’un échange avec les villageois sur la vente de savon en alternative à la surexploitation des ressources naturelles

Développer des alternatives au commerce et à la consommation de viande de brousse.

L’élevage représente l’une des alternatives proposées par Awely pour diminuer la chasse et la vente de viande de brousse

Diminuer la pression sur les ressources naturelles de la forêt.

Quelques étapes du programme

Septembre 2008

Création du programme

Emploi du tout premier membre de notre équipe de terrain

Février 2011

La société civile en marche

Notre équipe locale crée l’association Gacebb qui coordonne désormais le programme

Décembre 2015

Awely de retour

Retour d’Awely dans la région, aux côtés de Gaceeb

Contexte

Dans la province de l’Équateur en RD du Congo, les bonobos sont principalement menacés par la chasse et par la consommation et la commercialisation de viande de brousse. Cette zone de la province de l’Équateur est très enclavée, peu développée et souffre d’un grand manque d’infrastructures. Par ailleurs, les populations locales vivent principalement de l’utilisation des ressources forestières, ce qui nuit fortement à l’habitat et à la survie de nos plus proches cousins.

Un travail assidu avec chasseurs et vendeuses de viande de brousse

Depuis 2008, nous proposons notamment aux villageois, des alternatives leur permettant de développer une activité économique sans utiliser les ressources naturelles. Il s’agit par exemple de formations pour le développement de micro-projets durables. Nous travaillons en lien étroit avec plusieurs associations de chasseurs et de vendeuses de viande de brousse qui se sont convertis avec notre soutien, à des activités respectueuses de l’environnement. Enfin, nous mettons également en place des campagnes de sensibilisation, qui permettent d’informer et d’impliquer les populations locales à la conservation des bonobos. En 2011, notre équipe locale a créé sa propre association, et c’est désormais à ses côtés que nous menons ce programme à bien. Nous avons dans l’intervalle travaillé avec l’organisation congolaise Mbou-Mon-Tour, dans la région de Nkala, où vit l’une des rares populations de bonobos qui n’est pas chassée.

Nos dernières actions sur le terrain

  • Recherches et évaluation de l’impact de la chasse et de la consommation de viande de brousse sur les populations de bonobos ;

  • Mise en place d’un suivi régulier des marchés de viande et des observations de bonobos réalisées par les chasseurs ;

  • Soutien aux associations villageoises pour s’investir dans la protection de ces grands singes, rationaliser leur utilisation des ressources naturelles et limiter leur consommation de viande de brousse, en particulier celle des bonobos ;

  • Formations et soutien pour la création de micro-projets n’utilisant pas les ressources forestières : boulangeries de village, vente de carburant, de médicaments, élevages associatifs de lapins et de chèvres, élevages piscicultures ;

  • Regroupement en association pour l’élevage de bétail et de poissons ou le développement de productions agricoles économiquement pérennes et respectueuse de l’habitat des bonobos ;

  • Sensibilisation des communautés locales, notamment grâce à la diffusion d’affiches, de livrets pédagogiques et de représentations théâtrales (spectacle de marionnettes).

Plus d’actions

Ensemble stoppons la chasse illégale et développons les alternatives pour les communautés locales.
Faire un don
FAIRE UN DON